samedi 25 juillet 2015

Cheminement

J'ai eu 4 blogs avant celui ci. Si vous aviez vu la tête du premier (en 2002 ?), criard et bourré de couleurs, de fleurs, de hippy en veux tu en voilà. Oh, je ne le renie pas, j'en suis même sacrément fière, et je repense en souriant à la jeune femme que j'étais à cette époque. Et puis il y en a eu 3 autres, à chaque fois un peu plus épurés, un peu plus adaptés, un peu plus proches de mon évolution personnelle.
Je discutais cette semaine avec ma confidente du fait que je me sentais moins libre, que j'avais perdu mon autonomie, ma spontanéité ici en l'ayant partagé avec de vraies personnes de mon entourage, et voilà peut être au fond la raison de ce petit blog délaissé. Il ne me ressemble plus, j'ai l'impression que j'ai abordé trop de sujets différents, qu'il est fouillis, que j'ai parfois négligé la qualité de certaines photos juste pour poster, enfin, et avec l'entreprise que je veux monter, je me pose la question d'un autre blog, d'un redémarrage à zéro dans un autre espace frais et neuf. 
Je passe un peu de temps sur Instagram depuis quelques mois, j'ai complètement délaissé Facebook et Twitter depuis un bail pour des raisons pratiques. Mon temps quotidien est de plus en plus compté (surtout si je veux préserver mon temps de création), et l'atmosphère souvent négative de ces deux interfaces ne me convient plus. Je suis par contre complètement sous le charme d'instaurant, petit bonbon de douceur et de positif. Peut être que c'est aussi ça, à voir le travail soigné et travaillé d'autres personnes, cela m'inspire et m'encourage à faire encore plus attention à mes propres photos. Une chose est sûre, je veux continuer à travailler sans filtres, parce que je trouve que souvent trop de photos se ressemblent, mais j'aimerais expérimenter plus avec le cadrage et la composition.

Qu'en pensez vous ? Avez vous des conseils, des pensées à partager à ce sujet ?

En attendant, je vous laisse avec quelques uns de mes petits, que je présenterai la semaine prochaine lors d'un pop up show près de chez moi.... Mon premier évènement !





mardi 14 juillet 2015

Bubble Tea, 2 ways

English below ;)

Si vous ne connaissez pas, le bubble tea, c'est ce thé glacé taïwanais aux parfums un peu fou, avec au fond de grosses billes de tapioca, moelleuses et délicieuses. Depuis que j'en fais à la maison, je suis devenue accro, surtout que l'on peut varier les parfums à l'infini et offrir une version un peu plus légère en sucre. Et puis la semaine dernière j'ai goûté une version smoothie mangue/ fraise, et j'ai voulu récréer le principe à la maison: le parfait petit en cas :)

La base, c'est donc un thé infusé puis mis au frigo, un peu de sucre, et les perles de tapioca. Ensuite, à vous de rajouter du lait pour un thé au lait délicieux, ou des jus ou purées de fruits pour une version smoothie.
Pour les perles de tapioca, elles se trouvent en supermarchés asiatiques, et j'ai trouvé ce site en ligne super chouette, dont les prix sont raisonnables (je précise que ce n'est pas un lien affilié ou sponsorisé, j'ai juste cherché un fournisseur pour vous, petites lectrices françaises dans vos campagnes loin des boutiques asiatiques ;)
Il vous faudra aussi des pailles XXL pour boire le thé sinon vous pour pourrez toujours attraper vos perles avec une cuillère. Ah, et n'oubliez pas qu'il faut utiliser vos perles rapidement une fois cuites, car elles durcissent au bout de quelques heures.

---- 

Do you love bubble tea too ? I've started making it at home, which is great because you can experiment all you want and also adjust sweetness, and I have to say I'm obsessed :) The other day, I tried a strawberry/ mango with boba pearls at a coffee shop, and it opened a whole other level of inspiration !

So the only thing you need to do is prepare your tea in advance so that it's cold, and then the sky's the limit: you can add syrups, milk, flavors, etc.
You'll find the tapioca pearls, also called boba, at most Asian stores, and you'll also need some XXL straws, otherwise you can just use a spoon to chew on bobas every other sip. Oh, and don't forget you can't keep the boba once cook, as they'll lose their chewiness and will become hard.


On y va ?

Préparez votre thé préféré et laissez infuser au frigo pour qu'il refroidisse, environ 1 heure.
Cuisez une petite poignée de perles dans de l'eau bouillante pendant environ 10 mn. Mettez de côté pendant 5 mn, et pendant ce temps, préparez un sirop léger avec quelques cuillères à soupe de sucre mélangé à un verre d'eau. Ajoutez les perles au sirop hors du feu et laissez reposer environ 5 mn.

---

Prepare your favorite tea, then put in the fridge for about 1 hour.
Cook the boba in boiling water for about 10mn, then let sit for 5 mn. During that time, prepare a light syrup with a couple tablespoons of sugar mixed in a cup of water. Then strain the boba pearls, add to syrup and let sit for another 5 mn.


Egouttez vos perles et placez les au fond d'un verre, ajoutez une cuillère à café de sirop et versez votre thé par dessus.
Ajoutez éventuellement un peu de lait (délicieux avec un thé aux épices par exemple).

---

Strain the boba, place in a glass, then add a teaspoon of syrup, and pour your tea over it. Add milk or flavoring if needed :)



Pour la version smoothie, préparez les perles de la même manière. Faites un smoothie avec une banane, un autre fruit (myrtilles, pèches, fraises, ananas...) et un peu de lait. Egouttez les perles et placez au fond d'un verre, versez le smoothie par dessus.

--- 

You can also make a smoothie and prepare your boba the same way :)


jeudi 25 juin 2015

Pieces of my week

Merci pour tous vos mots d'encouragements, cela me touche beaucoup...






Baltimore Oriole

lundi 22 juin 2015

Solstice

English below ;)

Hier, j'ai écrit mon "business plan". Voilà, c'est dit, c'est sorti, au moins maintenant je ne peux plus reculer :) Je crois aux symboles, alors c'était le moment, ce jour le plus long de l'année, le moment où pendant un quart de seconde l'équilibre parfait est trouvé.
Depuis des mois je ne trouve plus ma place professionnellement, et mon cerveau réfléchit à 100 à l'heure. Quand toutes les tentatives deviennent ratées, quand les espoirs volent haut pour finir inévitablement dans la poussière, quand même mes 40 heures quotidiennes ne suffisent pas à payer les factures... Je n'y arrive plus. Mon esprit fait les montagnes russes, heureusement que mon amoureux reste mon phare, stable, drôle, intelligent, heureusement que ma soeur me rattrape toujours à un fils, m'encourage, me pousse de l'avant, heureusement que la vie met sur mon chemin quelques demoiselles précieuses, courageuses, talentueuses.
Toujours, depuis des années, le même questionnement: qu'est-il arrivé à notre société, que nous est-il arrivé ? Indépendamment de qui est au pouvoir dans quel pays, comment avons nous pu nous entrainer dans cette spirale capitaliste qui broie l'individu, toujours, dans un souci de profit, de chiffres absurdes et indécents ? Y trouvons nous réellement notre compte au final, est ce que le dernier smartphone, les fraises en janvier, les terrains de golfs verdoyants, ça en vaut la peine ? Je m'égare, et peut être que les plus anciennes lectrices seront ravies de me "retrouver", mais sachez que toutes ces questions ne me quittent jamais, que chaque jour je me pose la question du mieux vivre, du retour à l'essentiel sans sentimentalisme passéiste aucun. Je crois juste qu'on peut mieux faire, sacrément mieux, que ce que l'on présente comme lègue aujourd'hui.

Bref, je m'égare, mais en 2 mots, sachez que je prépare une petite entreprise autour des arts du fils: je vais monter un site internet regroupant des vidéos pour débuter ou s'améliorer, des vidéos complètes, jolies et chouettes, comme un atelier pendant une après midi entre copines à la maison !
Pour les habitants de la Pennsylvanie, du New Jersey et de New York, il y aura aussi des "workshops" dans de jolies boutiques.
Et puis dans l'idéal, dans quelques mois, il y aura aussi des petits kits et de jolies fournitures à acheter.
On se retrouve bientôt sur Kickstarter ?!
J'attends avec impatience vos commentaires, surtout lâchez vous, donnez moi vos conseils, vos envies, vos encouragements, etc :)

------------

So yesterday, I wrote my business plan. Here it is, it's out, I guess now I can't take it back :) I believe in symbols, so I thought the longest day of the year was it, when for a moment the perfect balance of the universe makes you think anything is possible.
For months now, I've felt a huge lack of meaning in my professional life, and my brain has been working non stop to try and bridge the gap. Every attempt seems to fail, every hope seems to rise and inevitably bite the dust, every one of the 40 hours I put in at work do not pay the bills... I can't do this anymore. My mind is on a rollercoaster, and I feel so lucky to have my funny, intelligent husband as a steady light in the dark, my sister as the one who catches me, always, in mid flight, keeps pushing me forward with encouraging words, and the precious few talented, brave ladies that life has placed on my path to meet.
For years now, the same questions: what happened to our society, what happened to us ? Independently from whoever is in power in whatever country, how could we have been sucked up in the vacuum of capitalism, breaking people, crushing them, to make sure we achieve those ridiculous, indecent money numbers ? Is it really worth it, in the end ? The latest smartphone, the strawberries in January, the evergreen golf courses ? Is it ? But I'm straying from my point, probably for the greatest pleasure of my oldest readers, but let me tell you there is not one day that goes by when I am not wondering about the purpose of it all, about ways to live a better life, about going back to the basics. I honestly think we have failed ourselves and each other, and that we can do so much better, so much better than that legacy.

Anyway, here's the plan: I'm going to start a small business offering craft videos on an awesome website and live workshops in the PA, NJ and NY areas ! It will be about fiber arts, and it will be like hanging out with friends, and it's going to be so much fun !
Ideally, in a few months, you would also be able to order curated kits and supplies to satisfy your cravings :)
Will you join me on Kickstarter soon ?
Please let me know what you think, give me all the advice you want, all the love and encouragement you can...


mercredi 10 juin 2015

Basics dress

Il y a un moment, je ne sais plus bien quand, mais je sais qu'il faisait encore très froid, j'ai eu la chance de tester la patron de la gamme 'basics' de Cali Faye avant sa sortie. Cela a été une cousette bien agréable, et relativement rapide car il y a peu de pièces. Avec le temps magnifique que nous avons en Pennsylvanie, je l'ai déjà porté un bon nombre de fois et j'ai reçu pas mal de compliments. Je vais faire d'autres versions, c'est sûr, peut être une plus courte en lin ?

-----

A while ago, I don't exactly remember when, but I know it was still very cold, I was lucky enough to test Cali Faye's basics patterns before they were released. I had a lot of fun sewing this little dress, and was able to complete it in one afternoon. I am finally able to wear it quite a lot now with the beautiful weather we have in Pennsylvania, and have received many compliments about it. I will definitely make other versions, I'm thinking of linen, with a shorter length ?

Chambray fin, JoAnn + biais précieux / Light chambray, JoAnn + precious bias







lundi 8 juin 2015

Grow your own food: mango !

Depuis quelques mois, le fait de faire pousser des fruits et légumes achetés en supermarché me fascine. C'est un peu le défi du jardinier, de prendre des graines qui a priori sont vouées à la poubelle et de les faire pousser, non ?
J'ai testé la mangue, et je suis absolument surprise par la facilité et la rapidité des résultats: 4 noyaux sur 4 ont germé, et 3 sont en train de pousser à une vitesse folle (le 4ème a pourri, mais avait aussi germé). Voici donc la marche à suivre, simple comme bonjour, tenez moi au courant si vous testez !


  1. On nettoie le plus de pulpe possible du noyau, puis on le met au soleil, en le retournant de temps en temps, jusqu'à ce qu'il soit complètement sec. Après plusieurs tentatives, je trouve qu'il est plus facile d'ouvrir un noyau sec.
  2. Avec beaucoup de délicatesse, on va ouvrir le noyau sur un seul côté, celui qui est bombé. Attention car la graine prend toute la surface du noyau, et il est facile de l'abimer en ouvrant. En ce qui me concerne, il m'a fallu 4 essai pour enfin trouver le coup de main. Cette vidéo m'a bien aidée.
  3. Toujours délicatement, on enlève complètement la petite peau brune autour de la graine.
  4. Vous avez maintenant 2 options:
Mettre la graine en terre sur environ la moitié de la longueur (en laissant dépasser le haut). C'est la méthode qui fonctionne le moins bien et facilite le pourrissement et la moisissure.

Mettre la graine entre 2 feuilles de sopalin mouillé, le tout dans un petit sac congélation, à température ambiante. Taux de réussite garanti, et puis vous aurez le bonheur de voir votre graine germer. Quand le germe atteint 5 cm, mettre en terre comme la méthode 1.

+ 10 jours

Dans les 2 cas, il faut planter la graine 'fraiche' (ne pas la faire sécher) et il est impératif de bien la garder humide, de préférence dans un environement chaud, en évitant le soleil.


+ 20 jours


Have fun !

samedi 16 mai 2015

Fiber love

J'ai commencé le tissage sur un métier en carton il y a plusieurs mois, juste pour voir si cela me plairait, et la fièvre ayant pris, j'ai craqué et commandé un métier Loom and Spindle le mois dernier. Trop trop bien, je dois dire. J'ai tissé tous les jours depuis environ une semaine, et ce métier est un petit bijou, rend les choses sacrément faciles et agréables... Je crois qu'il y a de jolies choses à venir !
Pour ce qui est du tricot, j'ai presque fini le gilet Slade (Brooklyn Tweed) que je tricote pour mon amoureux. Mon dieu ce que tricoter pour un homme prend un temps fou, mais ça vaut vraiment la peine...! J'ai hâte de le finir parce que je crois qu'il va être vraiment chouette et intemporel, et j'ai hâte de le voir porté. Lors de notre voyage en Jamaïque, j'ai aussi démarré les petites mitaines de Blue Peninsula, et c'est un vrai bonheur. Je dois adapter la longueur pour pouvoir utiliser mon unique pelote de Koigu, mais alors, quels chouettes modèle et laine !
Voilà les dernières nouvelles. Et vous ?

----------

I started weaving on cardboard like any other beginner, and last month I splurged and ordered a medium sized loom from Loom and Spindle. Best idea ever. I've been weaving every day for about a week, and it is so pleasant and easy and enjoyable... I think they are good things coming !
As far as knitting is concerned, I'm almost done with the Slade sweater (Brooklyn Tweed) I'm knitting for my husband. Man, does knitting a man sized cardigan take a long time... ! I'm excited though, because I can tell it's going to be beautiful and timeless, and I can't wait for it to become his new favorite sweater. During my trip to Jamaica, I also started these lovely little mitts from Blue Peninsula's collection "All you need is one". I'm adapting the length so I can make two mitts with the lovely little Koigu skein I have. This pattern and yarn have been a true pleasure to work with, and are my 'relief' knit when I want something easy, beautiful and convenient to carry around in my purse.
So this is what I've been up to lately. How about you ?







LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...