mardi 27 janvier 2015

Line Break

J'avais fait un premier châle Veera Valimaki en 2011 (le Stripe Study), dans une Madelinetosh Merino Light totalement décadente et sublime. Ce châle je l'ai porté constamment et abusé de toutes les manières possibles, c'est devenu mon doudou, mon oreiller dans l'avion, ma couverture pour les pieds froids, etc etc, et pourtant la laine n'a pas bougé d'un poil. 
Alors comme j'avais envie d'un autre châle bien épais vu les températures en ce moment, j'ai misé sur la Madelinetosh Tosh DK, et sur un autre modèle de Veera, le Line Break. 
En ce qui concerne le modèle, c'est toujours le même plaisir, des kilomètres de point mousse qui se tricotent tout seuls et une construction en rangs raccourcis. Pour info, j'ai zappé la dernière répétition et dû raccourcir la bande de dentelle finale car je n'avais que 2 écheveaux, comptez 3 si vous vous le modèle parfait. Et puis bien sûr, la magie du blocage qui agit et double de taille le châle au final :)
A l'heure qu'il est, il subit le même sort que le premier, il est de toutes les sorties et d'une fidélité sans faille. La laine, y'a que ça de bon ma bonne dame...
----
I made my first Veera Valimaki pattern in 2011 (Stripe Study), with Madelinetosh Merino Light, an impulse decadent buy. I wore this shawl all the time and abused it quite a lot, it became my blankie, my pillow in planes, it sat on my feet to keep them warm on the couch, etc etc, and yet the yarn is still as good as new.
So for the next one, I wanted something just as indulgent and chose Madelinetosh Tosh DK and another Veera pattern, Line Break.
The pattern is a pleasure to follow, miles and miles of garter stitch and a short row construction. In case you're interested, I didn't do the last repeat and had to make the edging shorter because I only had 2 skeins, so you might want to buy 3 if you want to stick to the pattern. And of course, water blocking made a huge difference, and nearly doubled its size :)
So far, it's being used and loved just as much as its big brother, and is my most faithful winter accessory. What would I do without yarn...

Line Break, by Veera Valimaki
Madelinetosh Tosh DK, Earl Grey




Postcards: Asaline
Bunny: Little
Rocco pattern by Lalylala (homemade) 




samedi 24 janvier 2015

Back to basics #1: Yogurt

English below :)

En ce mois de janvier, il est temps que je retrouve le chemin de la cuisine et re-tombe amoureuse de ce qui me plait vraiment: expérimenter le "fait maison". J'avais une vieille yaourtière Seb en France, récupérée des années 80/90, qui fonctionnait à merveille. Je m'en servais souvent, et c'est seulement il y a 15 jours, en râlant pour la énième fois du prix de ce contenant de yaourt bio en magasin, que l'ampoule s'est allumée dans ma tête :)
Ni une ni deux, j'ai d'abord cherché sur Craigslist (= le bon coin), et voyant que les prix n'étaient pas plus intéressants, j'ai commandé un modèle basique sur Amazon.
------

January is the ideal month to go back to what makes your heart beat faster, and for me, it includes anything homemade. I used to make my own yogurt in France, with an old Seb machine I retrieve from my parent's 80s purchases, and it worked like a charm. I used it all the time, and it's only about 2 weeks ago, as I was bitching yet again about the price of organic whole milk yogurt, that I remembered my old yogurt maker :)
I immediately went on Craigslist to look for used one, but they were almost more expensive than a basic model on Amazon, so that's what I ordered.


Voilà ce qu'il faut savoir sur le yaourt maison: ça n'a rien de compliqué ! Il n'y a pas grand chose à faire, juste prévoir une nuit pour que la machine fasse son travail, et c'est tout. La seule chose qu'il vous faut pour commencer, c'est un litre de lait et un yaourt, plus une yaourtière tout bête.
Pour le lait, il vous faut absolument du lait entier, sinon vos yaourt ne prendront pas bien et resteront liquides. Si possible, prenez le au rayon frais, le moins pasteurisé possible (encore une fois, la texture sera meilleure), et bio si vous pouvez.
Pour le yaourt, choisissez en un avec des probiotiques, c'est ce qui va permettre la fermentation. Par la suite, il vous suffira de réutiliser un de vos yaourts.
Les alternatives: vous pouvez rajouter du lait de coco, ou faire moitié moitié avec du lait de chèvre, ajoutez du cacao ou du chocolat au lait qui chauffe, ou déposez de la confiture au fond des pots. La seule chose à éviter, ce sont les fruits frais directement dans les pots en yaourtière, car l'acidité des fruits empêchera la fermentation. Petite note vegan: les laits végétaux ne fonctionnent pas et vos yaourts ne prendront pas, il vous faut un ferment spécial végétalien...
----

So here's the think about making yogurt: it's the easiest thing ever ! There's really not much you have to do, except plan a day ahead to have your yogurt ferment overnight. The only ingredients you need are milk and a single yogurt, and the simplest yogurt maker.
The milk: you need whole milk, that's how you'll get the best texture. Try to get milk that is as little pasteurized as possible, and choose organic if you can.
The yogurt: choose one that has live probiotics, that's what will allow the milk to thicken and become delicious yogurt. After your first batch, you can reuse one of yours.
Alternatives: you can add some coconut milk, or half goat's milk, or add some cacao powder or chocolate to the hot milk, or add some jam at the bottom of your pots. The only thing to avoid is fresh fruit directly in the mixture in the yogurt maker, because the acidity of fruit will prevent fermentation. A vegan note: non dairy milks don't work, at least not if you don't use a vegan starter.


La méthode: chauffez votre lait jusqu'aux premiers bouillons, le plus rapidement possible, en remuant pour éviter que le fond de la casserole ne brule. Coupez le feu immédiatement et mettre de côté jusqu'à ce que le lait soit revenu à température ambiante (très important, car si le lait est trop chaud quand vous ajouterez le yaourt, cela tue les ferments).

Une fois le lait froid, ajoutez le yaourt et remuez doucement avec le fouet pour l'incorporer.

Versez en yaourtière et mettez en route. S'il fait froid, couvrez la yaourtière d'un torchon ou d'une couverture. Placez la dans un endroit où elle ne sera pas bougée et où il n'y a pas de vibrations.

Comptez entre 8 et 10 heures, puis mettez impérativement vos yaourts au frais 2 à 3 heures avant de déguster. Et c'est tout !
 -----

How to: put your milk over high heat and bring to a boil, but remove from stove as soon as you see the first bubbles (+ stir to avoid the bottom of your pan burning...). Put aside until milk is back to room temperature; this is important because if it's too hot, it will destroy ferments from the yogurt.

When milk has cooled down, add the yogurt and gently incorporate with a whisk.

Pour into yogurt pots and start your yogurt maker. If it's really cold in your house, you can add a blanket or towel on top of the maker. Place it somewhere it won't be moved or disturbed with vibrations.

Let it work about 8 to 10 hours, that put your yogurt pots in the fridge for 2 to 3 hours before eating. Et voilà !

mardi 20 janvier 2015

Be inspired #5 (Elizabeth GIlbert)

English below :)



Il y a un moment (huum 2013...), j'avais démarré une chronique sur le thème de l'inspiration, des gens qui nous poussent vers l'avant, vers le haut, et nous encourage à avancer et faire des changements positifs. C'était "Be inspired, et vous pouvez retrouver les posts précédents ici.
J'ai l'impression ces derniers temps d'avoir perdu l'essence du blog, et j'aimerais revenir aux fondamentaux de ce que j'aime vous présenter: du tricot et de la créa, certes, mais aussi des bonnes petites choses à manger et de l'inspiration positive. Alors, vous me suivez ?

Alors certes, on ne présente plus Elizabeth Gilbert, célèbre auteure de Mange, Prie, Aime. Comme tout le monde, je l'ai découverte avec ce livre, et il se trouve que j'étais à l'époque dans la situation parfaite pour le recevoir: j'étais toute jeune prof et complètement perdue, dans une relation sentimentale désastreuse qui ne me rendait plus heureuse. Je savais qu'il fallait que j'opère des changements radicaux mais j'étais rongée par l'angoisse et la peur.

Mais pour moi, le livre qui a eu le plus d'impact est Mes Alliances, qui n'est paradoxalement pas celui qui a eu le plus grand succès.
Dans Mes Alliances, elle nous parle de l'institution du mariage d'un point de vue historique, comme contrat terrien et base sociale plutôt qu'amoureuse. Elle explique les attentes sociales irréalistes qui sont aujourd'hui mises sur le couple, censé apporter une satisfaction totale et répondre à toutes nos questions existentielles. Evidemment, avec une telle pression de réussite et de bonheur, la déception est souvent au rendez vous. Personnellement, cela m'a ouvert les yeux sur tout ce mythe qui a été construit autour du mariage et de la famille, tous les deux garants d'une stabilité sociale et politique...
Ce qui m'amène à l'autre point développé dans Mes Alliances: les enfants, ou le non désir d'enfant. En ce qui me concerne, cela a été le révélateur d'un vrai choix de vie, avec une déculpabilisation joyeuse de cette absence d'envie. Le choix de ne pas avoir d'enfant reste encore très mal perçu socialement (là encore, parce qu'il met en danger la stabilité de la société d'un point de vue historique), et est souvent interprété au mieux comme une lubie qui est vouée à changer, au pire comme un choix égoïste et égocentriste. Je ne vais pas ici développer toute la trame du livre, mais si vous êtes dans ce cas, je vous conseille vivement d'aller chercher votre copie du livre, il est merveilleusement déculpabilisant sur ce sujet, et offre en prime une vue historique sur la valeur précieuse des femmes sans enfants dans la société.

Mais Elizabeth Gilbert, c'est plus qu'une auteure. C'est une formidable inspiration à aller de l'avant, à voir les répercussions positives de toute situation, à croire en soi, à faire preuve de bienveillance envers soi même et les autres. Il y a un bon nombre de vidéos toutes meilleures les unes que les autres (je vous conseille en particulier les "TED talks") et il y a sa page Facebook, source quotidienne d'optimisme et de travail sur soi. Elle a aussi lancé une campagne en préparation de la sortie de son nouveau livre Big Magic, qui est centré sur la capacité et le courage à aller de l'avant et continuer à créer (quel que soit le domaine) malgré la peur de l'échec et du refus.

Et puis si vous avez un peu de temps pour lire de la fiction, je vous recommande son dernier petit bijou, L'empreinte de toute chose, et un autre de mes préférés, La Tentation du Homard, qui se déroule dans un petit village le long des côtes du Maine.

-----

A while ago (huumm 2013...), I started a series of posts about getting inspired, about people who inspire you to be better people, to be more positive, and encourage you on the path to making changes in your life that will help you be happier. It was called "Be inspired", and you can find the previous posts here.
Lately, I feel like I've strayed away from what I like posting on the blog, and I'd like to go back to what I like to post about: knitting and DIY of course, but also beautiful, delicious recipes and positive inspiration. Are you with me ?

So I won't introduce Elizabeth Gilbert, who will forever be the author of "Eat, Pray, Love". Like everybody else, I discovered her writing with that book, and like everybody else I was in the perfect situation to receive it: I was in my first year of teaching and felt completely lost in my life, not to mention I was stuck in a disastrous relationship that didn't make me happy anymore. I knew I had to make radical changes, but I was paralyzed by fear and anxiety.

But the book that had the most impact on me was later on, it was "Committed", which is paradoxically not her biggest success.
In "Committed", she talks about the institution of marriage as a social, historical, very down to earth contract, far from any consideration of love. She explains how society, today, has created unrealistic expectations for marriage and relationships, both being supposed to bring us complete fulfillment and answer our lifelong questions. Obviously, what is bound to happen is disappointment, because marriage was originally not created to make you happy and be about love feelings. As far as I'm concerned, it was an eye opener to the myth constructed around marriage and family life, which are both of course the pillars supposed to protect the stability of society...

Which brings me to the second theme developed in "Committed", and the one that really struck a cord with me: children, or the non desire to have children. It was a turning point in my life as a woman, where I decided that it was okay to feel like I felt, that it was okay to decide not to have children. This choice is still not socially acceptable (again, because it endangers the stability of society), and is interpreted at best as a whim that will change, at worst as a selfish, egotistical choice. I won't develop all the arguments and research done by Elizabeth Gilbert, but if you have decided not to have children, I strongly recommend you go grab a copy and get a dose of guilt free writing about that subject, along with a historical analysis of the precious value of childless women in today's society.

But Elizabeth Gilbert is not just a writer. She is also a formidable inspiration to move forward (onward!) and see the positive side of difficult situations, to believe in yourself and your abilities, to be kind to yourself and others. There are a lot of videos you can watch that are really inspiring (I highly recommend any TED talk) and her Facebook page is a daily source of optimism and self love. I'm also super excited about the "Big Magic" campaign she just launched about encouraging people to work around their fear when it comes to creative living.

If you have a little time for fiction reading left, please dive into the amazing "The Signature of All Things", and "Stern Men", which is another one of my favorites.

lundi 19 janvier 2015

The living room: birds and branches DIY


English below :)

Comme pour les autres pièces, j'ai misé sur des projets avec le moins d'achat de matériel possible, en faisant avec ce que j'avais sous la main, et en faisant la part belle à la nature et à la récup. Ce qu'il vous faut:
- quelques branches, pas trop fines, de préférences avec plein de petites ramifications et courbées, avec une jolie forme
- pendant que vous êtes dehors, profitez en pour ramasser des plumes, cela vous évitera de les acheter, surtout que d'un point de vue éthique, c'est plus que moyen...
- quelques jolis feuillets de papier, de préférence un peu épaisse pour avoir de la tenue (papier de scrapbooking par exemple)
-  quelques oiseaux en tissu, papier maché, etc
- un joli vase (le mien vient de chez Anthropologie)
--------

Like the other rooms, I decided on projects that would require as little "buying stuff" as possible, and would instead make me use supplies I already have or natural elements. What you need: 
- a couple of branches, not too thin, preferably with lots of little branches and a nice curve
- while you're outside, try to gather feathers, that way you won't have to buy any and it's way more ethical
- 2 or 4 nice sheets of slightly thick, patterned paper, like scrapbooking paper
- some fabric or paper maché birdies
- a nice vase (mine is from Anthropologie)


Dans votre papier, découpez des plumes/ feuilles, de différentes tailles et formes. Faites des petites encoches et jouez avec les variations.

Cut shapes of leaves or feathers, try to vary sizes and shapes. 


Assemblez plumes et feuilles avec un point de glue ou de colle chaude. Là encore, variez le plus possible les assemblages et le placement des plumes. Pincez la base pour que ce soit joli.

Glue feathers and paper with a dab of hot glue. Again, try to assemble a variety of colors and texture. Pinch the tip.


Collez vos petites réalisations ça et là sur les branches. Faites en sorte que le placement soit naturel: au bout des petites branches, sur une intersection. Placez les petits oiseaux. Et voilà !

Glue everything on the branches. Try to make it look natural: place the leaves at the tip of branches, or at the intersection of branches. Add your birds. Voilà !




samedi 17 janvier 2015

A room a month: the living room (inspiration) !

English below :)

Retrouvez mes DIY pour la chambre ici, et la décoration de ma cuisine ici.

Pour le salon, j'ai su tout de suite ce dont j'avais envie ! J'espère que vous êtes prêtes, parce que ça va être bourré de DIY ce mois ci :)

- la palette de couleurs: du gai, des touches de couleurs fortes et lumineuses. Deux de mes couleurs fétiches pour cette pièce à vivre: du turquoise et du jaune moutarde, omniprésentes dans mon quotidien, ce sont des couleurs vers lesquelles je me dirige instinctivement, et qui vont joliment ensemble. En cherchant des photos d'inspiration, je me suis rendue compte que quelques touches de violet presque prune pourraient être sympa aussi.

- le thème/ l'inspiration: ces dernières années je me suis découvert un intérêt pour le mobilier années 50, et j'avais envie d'un salon dans ce style, mais revisité avec une touche de modernité. Et puis ma grande obsession: des plantes, des plantes, des plantes !! J'ai envie d'un coin un peu jungle, avec plein de petites succulentes et de cactus, dans des pots dépareillés et de toutes les tailles.

Alors, inspirées ?

----

See my bedroom projects here, and the kitchen makeover here.

I knew right away what I wanted the living room to look like ! I hope you're ready for a month full of DIY projects !

- the color palette: joyful, bold colors. I decided on two of my favorites colors for the living room: turquoise blue and mustard yellow, which I wear constantly, and are colors I'm always drawn to (and go great together). As I was looking for inspiration pics, I also realized that touches of dark purple, like a plum purple would be fun too.

- the theme and inspiration: these past couple of years, I've been increasingly interested in mid century furniture, and I was ready to use that inspiration for our living room and mix it with a touch of modern design. And of course, my biggest obsession: plants, plants, plants !! I want a little jungle corner, with lots of succulents and cacti, in mismatched pots of various sizes.

So, do you feel inspired ?

vendredi 16 janvier 2015

RAWnola !

English below :)

Avant que je vous explique ce coup de coeur, laissez moi juste vous dire que c'est moi qui ait contacté Earthling Organics pour parler d'eux ! J'ai reçu une de ces bars dans ma box Yogi Surprise, et j'ai été tellement conquise par la texture et le goût que je me suis dit qu'il fallait que je vous en parle :)

J'ai donc reçu 24 de ces petites merveilles, et à l'heure qu'il est, s'il en reste 2 dans le placard, c'est uniquement parce que je veille au grain et je rationne mon amoureux à une par jour (bon d'accord, et moi aussi...). Cela faisait longtemps que je n'avais pas goûter des petites barres aussi délicieuses, et en plus elles sont bio et "crue".
Les ingrédients: sans gluten et sans céréales, végétaliennes, bios et crues. Elles sont faites sur une base de noix de coco, d'amandes et de graines de courge, et déshydratées doucement à basse température. Il y a 4 variétés bourrés de super aliments: cacao, vanille, baie de goji et matcha.

Le goût: celui du paradis ? Plus sérieusement, la texture est incroyable. Elles sont croustillantes (mais ne partent pas en milles morceaux), et vraiment délicieuses. Le plus à mon avis, c'est le fait qu'elles sont sucrées juste ce qu'il faut, ni trop peu, ni trop. Ma préférée est celle au cacao...

------

Before I start babbling about the amazingness of these bars, let me tell you this: I was the one to contact Earthling Organics to talk about them ! I received one of these bars in my Yogi Surprise box, and was sooo excited about how good they were that I thought I had to share the love :)

So I received 24 of these babies, and there are approximately 2 left in my pantry right now, 2 that I have managed to salvage from my husband's night snack (alright, I helped too...). I haven't had something so good in a while, and am so excited that they're raw and organic. 
What it is: gluten and grain free, vegan, organic, raw bars. They are made with coconut, soaked almonds and pumpkin seeds and gently dried at low temperatures. There are 4 different varieties, packed with superfoods: cacao, vanilla, goji, and matcha.

What it tastes like: heaven ? Seriously, the texture is incredible. They are crunchy (but not crumbly) and tasty and delicious. Also, they are not overly sweet, which is always a big plus as far as I'm concerned. My favorite is the cacao one...

Convinced ? Head over to Earthling Organics to find them at a store near you !




LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...